L'incertitude de la prévision de cyclones tropicaux

La création d'un cône d'incertitude

Le cône d'incertitude est un produit graphique qui sert à montrer l'incertitude de la trajectoire prévue d'un cyclone tropical. En fait, le NHC inclut la vérification des trajectoires dans plusieurs de ces produits, comme le cône d'incertitude, les probabilités de vitesse du vent et les probabilités d'ondes de tempête. Le graphique ci-dessous montre la distribution cumulative de l'erreur de trajectoires pour tous les cyclones tropicaux du bassin atlantique, de 2010 à 2014. Les lignes de couleurs représentent les divers délais de prévision.

Distribution cumulative de l'erreur officielle de trajectoires (NHC) pour les cyclones tropicaux du bassin atlantique, de 2010-2014 et 67e centile (ligne noire).

Le calcul du cône d'incertitude est fondé sur ces distributions, calculées sur cinq années. Le NHC utilise la valeur du 67e centile pour déterminer le rayon du cercle associé à chaque période de prévision qui forme le cône d'incertitude. Sur le graphique ci-dessus, la ligne noire représente la position du 67e centile. Les valeurs associées à ce centile figurent dans la légende, en haut à gauche. Ces valeurs représentent le rayon des cercles qui composent le cône d'incertitude de 2015 pour l'Atlantique. La longueur du rayon est mise à jour annuellement à partir de la distribution des erreurs des 5 dernières années. Puis la taille des cercles composant le cône qu'émet le NHC reste la même tout au long de la saison des ouragans. Le cône d'incertitude est formé en traçant ces cercles de probabilité autour de la position prévue du système, de la prévision de 12 heures à celle de 120 heures.

Trajectoire prévue de l'ouragan Irene (2011) d'après l'avis n° 12.

Quelle autre information la distribution cumulative des erreurs de trajectoires fournit-elle? Examinez la question suivante.

Question

Distribution cumulative de l'erreur officielle de trajectoires (NHC) pour les cyclones tropicaux du bassin atlantique, de 2010 à 2014.

Un ouragan se dirige vers votre région. La position prévue au jour 5 se situe à environ 400 milles marins d'une localité de votre région de responsabilité. À quelle fréquence l'erreur de prévision du NHC au jour 5 est-elle supérieure à 400 milles marins?

La bonne réponse est a.

Trouvez le point d'intersection entre la distribution cumulative des erreurs du jour 5 (120 heures; ligne bleue) et la distance de 400 milles marins. Le pourcentage cumulatif s'élève à 91 %. L'erreur de prévision reste donc inférieure à 400 milles marins 91 % du temps et supérieure à cette distance 9 % du temps.

Distribution cumulative de l'erreur officielle de trajectoires (NHC) pour les cyclones tropicaux du bassin atlantique, de 2010 à 2014 et évaluation de l'erreur sur 5 jours.
Veuillez choisir une réponse.