L'incertitude de la prévision de cyclones tropicaux

La création d'un cône d'incertitude » L'utilisation du cône d'incertitude

Nous examinons maintenant l'utilité du cône d'incertitude et certaines des idées fausses qu'il évoque.

Le cône d'incertitude représente la trajectoire probable du centre du cyclone tropical. Historiquement, le centre du cyclone tropical reste à l'intérieur du cône environ 60 à 70 % du temps. En d'autres mots, le centre se déplacera à l'extérieur du cône environ un tiers du temps. L'image ci-dessous montre un cône d'incertitude typique représentant le 67e centile de l'erreur de trajectoire des cyclones tropicaux.

Trajectoire prévue de la tempête tropicale Isaac (2012) d'après l'avis n° 4 et cône de 67 % de probabilité.

Bien que le cône ne fournisse pas d'information sur la répartition et l'impact potentiel des dangers (vent, onde de tempête, pluie diluvienne, tornade), il représente approximativement les régions côtières que visent les veilles et les avertissements de tempête tropicale et d'ouragan.

Question

Trajectoire prévue de la tempête tropicale Isaac (2012) d'après l'avis n° 4.

Lesquels des énoncés suivants peuvent être raisonnablement déduits à partir du cône d'incertitude de l'image ci-dessus? Choisissez tous les énoncés qui s'appliquent.

Les réponses c, e et f sont bonnes.

Le cône d'incertitude représente la région approximative de la côte qui fait l'objet de veilles ou d'avertissements divers, et la zone de déplacement probable du centre de la tempête tropicale. Les données historiques indiquent que sur cinq jours de déplacement, le centre du cyclone tropical restera à l'intérieur du cône environ 60 à 70 % du temps.

Une idée fausse souvent associée au cône d'incertitude est qu'il représente l'étendue spatiale du cyclone tropical. C'est-à-dire, et à tort, que si la zone d'intérêt de l'utilisateur se situe à l'intérieur du cône, il se préparera à faire face à cet événement; s'il se trouve à l'extérieur du cône, il n'en fera rien. Comme les options a, b et d contiennent des indications sur la préparation à une situation d'urgence et une interprétation erronée du cône, elles sont incorrectes.

Le cône d'incertitude est conçu pour estimer où se trouvera le centre du cyclone tropical entre 60 et 70 % du temps. Des dangers liés aux cyclones tropicaux s'étendent souvent bien loin du centre et surviennent à l'extérieur du cône. Le centre de la tempête reste à l'extérieur du cône environ un tiers du temps et des impacts s'observent bien au-delà du cône. L'ampleur de ces dangers et les endroits qu'ils toucheront devraient seulement figurer dans des prévisions formulées à cet effet.

Quand un prévisionniste présente la trajectoire d'un cyclone à l'aide du cône, il doit l'accompagner d'information comme une carte de la probabilité de la vitesse du vent, afin de communiquer la position potentielle et le risque de vents d'ouragan ou de tempête tropicale. Le National Hurricane Center des États-Unis diffuse le cône d'incertitude sans la ligne noire centrale. Ces cartes sont conçues de façon que les décideurs ne s'attardent pas sur une trajectoire prévue précise, mais plutôt sur le cône en entier, qui estime les trajectoires possibles de la tempête.

Voici à quoi l'exposé météorologique présentant le cône ci-dessus ressemblerait : le centre de la tempête tropicale Isaac devrait balayer les îles Sous-le-Vent mercredi en soirée ou dans la nuit, et s'approcher de Puerto Rico jeudi ou jeudi soir. Des avertissements de tempête tropicale sont en vigueur pour les îles Sous-le-Vent, Puerto Rico et les îles Vierges britanniques et américaines. Étant donné qu'Isaac devrait s'intensifier et se transformer en ouragan à mesure qu'il s'approche de Puerto Rico, une veille d'ouragan est aussi en vigueur pour Puerto Rico et les îles Vierges américaines. Le centre d'Isaac devrait passer sur Hispaniola ou tout près vendredi, se situer entre la Jamaïque et le sud-est des Bahamas samedi; et, entre le nord-ouest de la mer des Caraïbes et le nord-ouest des Bahamas dimanche.

Veuillez choisir une réponse.